Michael Jackson, roi de la pop… et de la pub

Michael Jackson


On a tendance à l’oublier aujourd’hui, mais dans les années 80, Michael Jackson a travaillé pendant neuf ans comme porte-parole dans les publicités de Pepsi-Cola. À la même époque, fait rare, les tournées du roi de la pop étaient également commanditées par Pepsi. Le numéro deux de la boisson gazeuse s’est toutefois définitivement détaché de la star quelque part au milieu des années 90.

L’association entre Michael Jackson et Pepsi-Cola s’est avérée un énorme succès. Lors du tournage d’un spot TV en 1984 (voir le vidéo ci-haut), un problème pyrotechnique avait généré une couverture monstre dans les médias du monde entier : les cheveux de Michael Jackson s’étaient enflammés et tous craignaient pour la vedette.

Fait unique à ma connaissance, les messages de Pepsi étaient listés dans les guides TV à la manière des émissions régulières. Cette couverture tout azimut permettra à Pepsi de prendre plusieurs points de part de marché à son éternel rival Coca-Cola – jusqu’à 10 % dans certains marchés.

Somme toute, la stratégie de Pepsi était relativement simple : viser les jeunes avec un slogan évocateur (“Pepsi: le choix de la nouvelle génération”) et les persuader de boire du Pepsi. En d’autres mots, se concentrer sur les plus jeunes, un groupe démographique incontournable pour les marketers dans la mesure où les habitudes de consommation sont en cours de développement à cet âge.

D’ailleurs, Coca-Cola à déjà reconnu que les commerciaux de Pepsi mettant en vedette Michael Jackson avait pesé lourd dans sa décision de changer sa formule, en 1985. Le nouveau Coke se révéla un désastre, et la nouvelle formule fut abandonnée trois mois plus tard.

Fait à noter, Michael Jackson a déjà reconnu ne jamais boire de Pepsi. Pour en savoir davantage sur Michael Jackson, vedette du pop et génie du marketing, je vous invite à écouter l’entrevue que j’accordais ce midi à l’antenne du 98,5FM Montréal.

Pour écouter l’entrevue, cliquer ici.